Le Loing et ses Moulins

 » Entre Nemours et Moret, le Loing abandonne la trajectoire quasi-rectiligne qu’il emprunte en amont pour allonger sa course en l’incurvant vers le nord.

carte_loing_grez

S’approchant de la forêt de Fontainebleau, il ralentit sa progression et cette partie du cours d’eau serpente au milieu de nombreux îlots ou d’atterrissements », comme le notent les rapports du XIXème siècle. Construit entre 1719 et 1724, le canal du Loing fait alterner les râcles (rivières naturelles approfondies) et le canal proprement dit : de Fromonville à Moret, le Loing n’est plus emprunté par la navigation. » (extrait de l’article de Jean Capillon, publié dans le journal « Nos villages ».)

Sur  la jolie rivière du Loing qui serpente si capricieusement à travers les prés herbeux, s’élévent encore quelques moulins; jadis on en comptait bien davantage. Grez-sur-Loing possèdait ainsi six moulins qui ont fait autrefois sa prospérité, y compris le moulin de la Fosse. On y venait de tous les environs moudre son grain. *

 

Peche-et-canotage-sur-le-loing

BOUT-DU-MONDE

GREZ-SUR-LOING---LES-BORDS-DU-LOING---1861-MASSY---M7101098

LES-BORD-DU-LOING

 

B0010527 moulin de la fosse

Le Moulin de la Fosse

Moulin de Hulay

DSC_0021

Le Moulin de Hulay