Histoire de la Tour de Ganne et ses jardins

Histoire de la Tour de Ganne et ses jardins

Le nom de cette tour est souvent attribué au château dont elle constitue les ruines. Cet édifice de défense a été probablement construit en 1127  par Louis VI le Gros en même temps que Yèvre-le-Châtel et Moret, à la suite d’une révolte du vicomte du Gâtinais. C’est dans ce donjon quadrangulaire que meurt, en 1531, Louise de Savoie, mère de François Ier. À cette époque, le système de protection est déjà archaïque. La forteresse et les murailles sont sans doute démantelées sous Henri IV, laissant la cité ouverte.

LA-TOUR-DE-GANNE-1
Une tourelle comportant un oratoire dirigé vers l’Ouest, laisse supposer un dôme aujourd’hui disparu. Elle rappelle la Tour de Londres bâtie par le Duc de Normandie en 1708 sous les PLANTAGENÊT. Blanche de CASTILLE, Philippe LE BEL et Jean LE BON y résidèrent durant la guerre de 100 ans. C’est à Grez que mourut Louise de SAVOIE, victime de l’épidémie de peste en 1531. La Tour fut démantelée à partir du XVIIIème siècle.